M15

Lieu: 
Transinne
Date de prise de vue: 
28 août 2001 03:30:00 Europe/Paris
Temps de pose: 
3.120,000seconde
Instrument: 

Newton de 100 mm de diamètre et 900 mm de distance focale

Caméra CDD SBIG ST5 sans refroidissement

Auteur - prise de vue: 
Laurent Zimmermann
Auteur - Traitement: 
Laurent Zimmermann
Commentaire: 
Image de l'amas globulaire M15 prise par Laurent Zimmermann pendant le stage d'août 2001.
Nous avons consacré une demi-nuit à l'utilisation de la caméra CCD de Jeunesse et Science (SBIG ST-5). La cible retenue : l'amas globulaire Messier 15, situé dans la constellation de Pégase.
L'instrument utilisé était un télescope de Newton de 100 mm de diamètre et 900 mm de distance focale. La caméra était placée au foyer primaire. Comme nous ne disposions pas de lunette guide, les longues poses étaient exclues.
Nous nous sommes donc rabattus sur la prise d'un grand nombre d'images (110) à courte pose (10 s) qui ont été combinées pour produire l'image finale. Du point de vue de la quantité de lumière collectée, cela équivaut à une pose unique de près de 52 minutes. Cette technique n'est cependant qu'un pis-aller car il vaut toujours mieux une seule longue pose, évitant ainsi l'accumulation de divers effets dégradant la qualité de l'image (diminution du rapport signal / bruit).

Histoire

L'amas a été découvert par Giovanni Domenico Maraldi en 1746 alors qu'il recherchait la comète de De Cheseaux : il le décrivit comme une étoile floue constituée de plusieurs étoiles. En 1760 il fut intégré dans le catalogue Messier qui y vit plutôt, comme pour la plupart des objets qu'il a catalogués, une « nébuleuse sans étoiles ». Une fois encore, cet amas fut résolu en étoiles par William Herschel en 1783. En 1927, des photos prises à l'observatoire du Mont Wilson permirent d'y découvrir une nébuleuse planétaire
Amas globulaire Messier 15, situé dans la constellation de Pégase.